La parole est aux citoyens à Dolbeau-Mistassini

La parole est aux citoyens à Dolbeau-Mistassini
C’est lors de la dernière campagne électorale que le maire Richard Hébert avait proposé de mettre de l’avant l’exercice du Forum citoyen.

SOIRÉES PUBLIQUES. C’est le mercredi 17 septembre que s’amorce la série de trois séances publiques de consultations sur l’avenir de la ville de Dolbeau-Mistassini, alors que le monde des affaires est appelé à participer.

Le maire de Dolbeau-Mistassini, M. Richard Hébert, invite tous les Dolmissois et Dolmissoises qui ont à coeur le développement de leur ville à se rendre nombreux à ces rencontres dont celles du 22 septembre à l’Auberge la Diligence et celle du 23 septembre au Motel Chute des Pères pour les jeunes adultes et les familles. « Nous avons déjà tenu des rencontres avec les jeunes de la polyvalente et les employés de la ville et nous avons de bonnes idées qui ont été mises », indique le maire Hébert, qui espère obtenir une bonne participation lors des trois séances publiques.

Quant au volet web de cette consultation où les gens sont appelés à faire connaître leur opinion au www.mavillemonopinion.ca, M. Hébert souligne que l’on peut l’utiliser jusqu’au 25 septembre. « Nous n’avons pas de statistiques sur l’achalandage du site, mais nous invitons les gens à s’inscrire à cette consultation afin de pouvoir se mériter l’un des prix de participation », mentionne le maire. Rappelons que les données reçues lors de la consultation web et les séances publiques seront dévoilées au cours du mois de novembre. Le forum citoyen Ma ville Mon Opinion s’inscrit dans le cadre de l’élaboration d’un plan de développement stratégique de la ville.

Piscine

Une première démarche en vue de reconstruire la piscine publique du secteur de Dolbeau a été décrétée par les membres du conseil de ville avec l’embauche d’une firme d’architecte. Le mandat octroyé à la firme Gosselin et Fortin Architectes, consiste à établir le cadre du projet soit de construction de rénovation et d’établir l’ampleur des hypothèses qui pourraient être formulées. Le maire Richard Hébert rappelle qu’une étude sur l’état de la piscine actuelle située à même l’édifice de l’Aréna démontre que des travaux de rénovation majeurs devraient être apportés pour la mettre aux normes. Toutes les hypothèses sont sur la table, allant de la reconstruction ailleurs, à la démolition des installations actuelles et d’une reconstruction sur place.—J.S.

Partager cet article