La MRC prolonge ses programmes

Serge Tremblay
La MRC prolonge ses programmes
Le conseil de la MRC de Maria-Chapdelaine a décidé de prolonger ses programmes d’aide en lien avec la COVID jusqu’au 30 avril.

Comme l’avenir immédiat demeure incertain sur le plan économique, la MRC de Maria-Chapdelaine prolonge ses différents programmes d’aide et d’accompagnement en lien avec la COVID-19 jusqu’au 30 avril prochain.

On sait que le programme que l’on a pour aider est les entreprises, le fonds d’aide d’urgence, est valide jusqu’au 30 avril, alors on veut s’arrimer à ces mesures. Par la suite, on pourra voir si, oui ou non, il y aura lieu de poursuivre les mesures que nous avons mises en place au cours de l’année 2020 », a indiqué le préfet, Luc Simard.

Au printemps 2020, la MRC avait débloqué un budget de 3,5 M$ répartis dans cinq volets distincts afin de soutenir la relance économique en temps de COVID. Les différentes aides financières disponibles ont d’ailleurs été populaires.

« Ç’a été très bien utilisé. Nos équipes ont été très actives et les municipalités ont aussi investi beaucoup. Il y a un beau travail qui a été fait pour soutenir nos entreprises et on veut continuer de se donner des outils, mais on va s’adapter en fonction de la situation réelle. Pour l’instant, on prolonge jusqu’au 30 avril. »

Luc Simard précise que la MRC n’hésitera pas à prolonger une fois de plus certains programmes si nécessaire, mais que l’on évaluera quels volets des programmes mis en place sont les plus pertinents.

D’ici là, les entreprises qui ont des besoins sont invitées à communiquer avec l’équipe de la MRC, qui dispose d’outils pour les aider à traverser la crise.

Spectacle aérien

Dans un tout autre dossier, la MRC investira 10 000 $ afin d’appuyer le déploiement du spectacle aérien international de Bagotville. L’édition 2021 de ce spectacle aérien se déplacerait dans la région et viendrait notamment à Dolbeau-Mistassini.

« On pense que c’est une belle initiative et que ça peut être très intéressant de voir cela au-dessus de Dolbeau-Mistassini. Et avec l’ampleur d’un spectacle comme ça, ce pourra être vu d’un peu partout dans la MRC. C’est une façon dans cette année de COVID d’apporter un peu de divertissement à la population. »

Les autres MRC de la région ont également été sollicitées pour une participation financière équivalente.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires