La MRC de Maria-Chapdelaine se retire du projet éolien sur la Côte-de-Beaupré

La MRC de Maria-Chapdelaine se retire du projet éolien sur la Côte-de-Beaupré
Le préfet Jean-Pierre Boivin.

ÉNERGIE. La MRC de Maria-Chapdelaine se retire du projet éolien sur la Côte-de-Beaupré. Le conseil des maires préfère investir temps et argent dans le projet de minicentrale sur la 11e chute de la rivière Mistassini.

« Considérant le redémarrage des projets de minicentrale, nous avons pris la décision de nous retirer. À la MRC, on a beaucoup de projets sur la table alors aller investir sur la Côte-de-Beaupré, les élus n’étaient pas pour ça. Nous allons nous concentrer à exploiter nos ressources naturelles au bénéfice de nos populations », a expliqué le préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin.

Concrètement, la MRC n’avait pas encore investi d’argent sonnant dans le projet éolien. À terme, l’investissement aurait dû être autour d’une vingtaine de millions selon les estimations. En se retirant à ce stade-ci, la MRC ne perd donc rien d’autre que le temps qui a été mis à préparer une participation au projet.

Le préfet Boivin a par ailleurs rappelé que le programme des petites centrales hydroélectriques ayant été réactivé, il n’est pas impossible que d’autres projets puissent éventuellement voir le jour. « On a 19 sites potentiels sur notre territoire, alors on va finaliser Val-Jalbert et ensuite s’attaquer à la 11e chute. Parallèlement, il y a un autre projet qui pourrait éventuellement être fait », a-t-il laissé entendre. —S.T.

Partager cet article