La crème de camerise de L'Orée des bois maintenant à la SAQ

La crème de camerise de L'Orée des bois maintenant à la SAQ
La crème de camerise

. Les propriétaires de l’Orée des bois de Notre-Dame-de-Lorette, Éric Perreault et Lyna Bouchard, pourront dorénavant compter sur la Société des Alcools du Québec pour écouler leur production de crème de camerise.

La SAQ a en effet placé une commande auprès de L’Orée des bois afin de mettre sur les tablettes des succursales la crème de camerise comme produit alcoolisé du terroir québécois. Cette annonce fait suite à plusieurs mois de démarches de L’Orée des bois, une étape importante dans la mise en marché de leur produit. L’annonce est d’autant plus réjouissante que les promoteurs ont aussi vu leur produit recevoir la médaille d’argent au concours « Coupe des Nations » 2014, organisé à l’échelle du Canada.

Mises au point l’automne dernier, les premières productions de la crème de camerise ont pu être mises en marché à partir des installations de L’Orée des Bois, situées dans le rang St-Joseph à Notre-Dame-de-Lorette. La copropriétaire, Lyna Bouchard, souligne que la vente de la crème de camerise connaîtra maintenant de l’expansion avec une distribution via à SAQ.

La crème de camerise est entièrement fabriquée dans les installations de L’Orée des bois, tant au niveau de la production et de la récolte du fruit, que pour la distillation, et la mise en bouteille. La camerise, qui est une plante originaire du nord de l’Europe, a été implantée dans les champs de l’Orée des Bois par les promoteurs de l’entreprise. « Voisine du bleuet quant à sa couleur, la camerise permet de donner un goût unique, subtil et agréable. En bouche, la crème de camerise est une explosion de petits fruits et nous donne une sensation de fraicheur », commente Mme Bouchard.

L’Orée des bois ajoute par ailleurs des visites autoguidées à ses installations afin de répondre à une demande en agrotourisme. Dès la mi-juillet, l’entreprise accueillera les visiteurs pour leur faire découvrir la multifonctionnalité de l’agriculture avec un volet gastronomique soit pique-nique du terroir. —J.S.

Partager cet article