Important glissement de terrain à l’arrière du CSSS Maria-Chapdelaine

Important glissement de terrain à l’arrière du CSSS Maria-Chapdelaine

Les fortes pluies qui ont sévi lors des orages des derniers jours ont causé un glissement de terrain important à l’arrière du CSSS Maria-Chapdelaine, sur les rives de la rivière Mistassini. En date de vendredi, une équipe de travail était sur place afin de stabiliser la situation.

À cet endroit, la rive de la rivière Mistassini est fortement escarpée et un important volume de terre a été emporté. La situation serait toutefois sous contrôle et les travaux de stabilisation devraient être exécutés rapidement.

« Ça a débuté avec les premières pluies que nous avons eues et la situation s’est empirée avec les orages des derniers jours. Nous sommes intervenus rapidement pour corriger la situation et faire en sorte que le terrain cesse de se miner. Il n’y pas lieu de s’inquiéter davantage », a indiqué le directeur général du CSSS Maria-Chapdelaine, Normand Brassard.

Selon toute vraisemblance, un émissaire pluvial serait en cause. « Ce sont des travaux qui avaient été faits en 2005 et nous sommes en train de regarder ça avec des firmes d’ingénieurs pour apporter les corrections », a précisé Normand Brassard. La priorité immédiate va toutefois à la stabilisation du terrain.

Les lignes d’Hydro-Québec passent tout près de l’endroit où s’est produit le glissement de terrain, mais on ne recense aucun bris. Une équipe a néanmoins été dépêchée sur place pour apporter des modifications. Un employé d’Hydro-Québec rencontré sur place a expliqué que l’on s’affairait à solidifier et à sécuriser les lignes et les poteaux par prévention. —S.T.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des