Henri-Paul Brassard a changé le visage de la ville

Henri-Paul Brassard a changé le visage de la ville

Henri-Paul Brassard et Claudette Trottier lors du 50e anniversaire de fondation de la Librairie Centrale de Dolbeau-Mistassini en 2013. )<@$p>

MAIRE ET HOMME D’AFFAIRES. L’ex-maire de Dolbeau, de 1981 à 1989, M. Henri-Paul Brassard, est décédé jeudi matin à son domicile des suites d’un cancer du pancréas. Homme d’affaires et politicien, Henri-Paul Brassard aura été impliqué dans plusieurs dossiers et comités voués au développement économique et politique du milieu du secteur de Dolbeau-Mistassini.

C’est en 1963 que l’enseignant Henri-Paul Brassard débute son implication économique en fondant la Librairie Centrale, entreprise qui est toujours en affaires à Dolbeau-Mistassini. Il occupera diverses présidences d’organismes économiques avant de devenir président du CRD en 1972. S’amorce alors une implication politique plus soutenue tant au niveau régional que municipal. Il se fait élire comme échevin à la ville de Dolbeau en 1975, alors que la ville est dans la tourmente au niveau de l’administration municipale, tourmente qui conduira à la mise en tutelle de la ville.

Élu comme maire en 1981, Henri-Paul Brassard cherchera à faire de la ville un incontournable lorsque l’on parle d’implantation d’entreprises dans le secteur. Il réussira à réapproprier les droits légaux sur la propriété des rues de la ville, obtiendra un financement gouvernemental à hauteur de 100% pour la construction de l’usine d’épuration des eaux. C’est aussi sous son administration que Dolbeau présentera en 1985 la Finale d’hiver des Jeux du Québec, que l’on présentera à Dolbeau la fête de fermeture du 150e de la région. Le dossier qui aura marqué son deuxième mandat est certes celui de construction du mail centre-ville sur le boulevard Wallberg.

Henri-Paul Brassard aura aussi été l’un des initiateurs de la création de deux MRC sur le territoire de l’ancien conseil de comté Lac-Saint-Jean Ouest. Il préconisera la création de la MRC de Maria-Chapdelaine avec comme chef-lieu le secteur de Dolbeau-Mistassini. En 1993 il sera candidat conservateur à l’élection fédérale. Il tentera un retour à la vie politique municipale à la première élection de la ville fusionnée Dolbeau-Mistassini, mais il retirera sa candidature pendant la campagne électorale. À la fin de la première décennie 2000, on le sollicitera pour travailler sur le dossier de la relance de la papetière de même que sur le comité d’aluminerie. Sur ce dernier dossier, Henri-Paul Brassard aura fait de son implication politique et économique la volonté à doter le milieu de Dolbeau-Mistassini d’une aluminerie et ceci dès les premières heures de son implication.

L’homme d’affaires aura aussi présidé la fusion de deux regroupements de marchands en 1996 avec la création du groupe Novexco. Henri-Paul Brassard est né à Saint-Augustin, était marié à Claudette Trottier et père de cinq enfants. —J.S.

Partager cet article