Édifice brûlé dans le centre-ville : La démolition serait imminente

Édifice brûlé dans le centre-ville : La démolition serait imminente
L’édifice brûlé au centre-ville doit être démoli incessamment.

POLLUTION VISUELLE. L’immeuble à logement de la rue des Érables qui a été lourdement endommagé par un incendie le 5 mai dernier continue de polluer visuellement le centre-ville de Dolbeau-Mistassini. La patience des autorités municipales commence toutefois à être épuisée.

En temps normal, le propriétaire de l’édifice avait un délai de 30 jours pour procéder à la démolition et au nettoyage puisque l’immeuble est endommagé à plus de 50 % de sa valeur. Près de 5 mois plus tard, la bâtisse est toujours là.

« Il y a toute une question d’assurance sur laquelle je ne peux pas me prononcer qui a ralenti le processus. Le propriétaire nous a demandés d’être compréhensifs et de lui donner des délais, ce que nous avons fait. Maintenant, on souhaite que ça se fasse le plus vite possible », mentionne le maire de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert.

Ce dernier ajoute que la Ville s’est adressée à la Cour supérieure dans ce dossier et qu’elle a obtenu un avis de démolition. « Le propriétaire a l’ordre de démolir. S’il ne le fait pas, c’est nous qui le ferons et la facture lui sera envoyée », a précisé le maire.

Le terrain en question est situé à l’angle de la Rue des Érables et de la 6e Avenue, en plein centre-ville de Dolbeau-Mistassini. « Il y a certainement autre chose de plus intéressant que l’on pourrait faire à cet emplacement », a laissé entendre Richard Hébert. —S.T.

Partager cet article