Deux directeurs généraux honorés par leurs pairs

Deux directeurs généraux honorés par leurs pairs

MUNICIPAL. Dans le cadre de son congrès annuel tenu à Québec au cours de la dernière fin de semaine, l’Association des directeurs municipaux du Québec a souligné l’apport de ses membres à l’administration municipale en remettant une appréciation au mérite à Jean-Marc Paradis, directeur général à la municipalité de Saint-Thomas-Didyme et à Denis Desmeules, directeur général à la municipalité de Girardville.

Les responsables de l’ADMQ ont dont souligné l’implication de Denis Desmeules pour ses 26 ans de service à Girardville et à Jean-Marc Paradis pour ses 35 ans de services à Saint-Thomas Didyme. Cette pratique se veut un moyen pour mentionner l’assiduité de ces deux directeurs généraux aux activités de l’association, dont celles se rapportant aux formations de gestionnaires municipaux.

Pour un, M. Denis Desmeules, le travail de directeur général dans une municipalité a connu des changements au chapitre des responsabilités dévolues à ces fonctionnaires municipaux. « Nous avons connu en 26 ans plusieurs changements tant dans les lois que dans les pouvoirs des municipalités, ce qui nous a obligé à suivre des formations régulièrement et à nous adapter rapidement », confie Denis Desmeules.

Pour sa part, le président de l’ADMQ, M. Charles Ricard, a illustré le travail de ces officiers municipaux en ces termes, « Un directeur général passe de la fiscalité à l’urbanisme en peu de temps. Ajoutez à cela un appel d’offres, un compte de taxes, les loisirs et l’eau potable, et vous avez une journée normale de dg. Avec 64 lois et règlements qui nous encadrent, sans compter les règlements des municipalités et des MRC, on peut dire que ça prend tout un bagage ».

Partager cet article