Des longboards fabriqués à Dolbeau-Mistassini : un mélange d'art et de passion

Des longboards fabriqués à Dolbeau-Mistassini : un mélange d'art et de passion
Guillaume Pétrin

INNOVATION. Clav’s Workshop lançait ces derniers jours à la microbrasserie Le Coureur des bois sa collection 2017 de longboards et de vêtements promotionnels. Il y a maintenant trois ans, le trio formé de Simon Claveau, William Fortin et Guillaume Pétrin, démarrait un atelier de fabrication de planches à roulettes d’une conception innovatrice.

On le surnomme « l’artiste », ce n’est pas pour rien. Simon Claveau a commencé par fabriquer des meubles avant d’ajouter à son art la fabrication de planches à roulettes. Sa spécialité, le longboard.

« Je ne pratiquais pas vraiment de sport, mais comme j’aime beaucoup le dessin et le bois, j’ai commencé à fabriquer mes propres meubles. J’ai voulu m’attaquer à d’autres produits à base de bois et le skateboard, et maintenant le longboard, étant très populaires et à la portée de tous, je me suis essayé », raconte-t-il à l’occasion du lancement de sa nouvelle collection 2017.

Des amis proches, eux, faisaient de la planche et ils ont été les premiers à tester le produit.

Retrouver les sensations du surf

Donc, en 2015, après avoir effectué diverses recherches traitant de longboard, notamment sur Internet, Simon se lance. Il mettra trois semaines à concevoir sa première planche et en fabriquera cinq autres avant de pouvoir éprouver une certaine satisfaction dans le résultat.

« Ce que je recherche avant tout dans un longboard, c’est la sensation du surf. Il faut pouvoir rouler et retrouver les sensations les plus proches du surf. Il existe des fabricants de longboards, mais pas tant que ça. Mes longboards sont un peu plus longs que ce qu’on retrouve généralement sur le marché. C’est dans la longueur de la planche et dans sa souplesse que nos longboards se démarquent », explique Simon Claveau.

Puis il y a l’essence du bois qui joue beaucoup, mais ça, « l’artiste » garde le plus grand secret.

Au-delà de la conception innovatrice, de la qualité du produit, il y a aussi l’esthétique qui compte énormément. Chaque planche est différente par ses dessins uniques, ses couleurs variées. Là-dessus, « l’artiste » se fie à son inspiration et il n’en manque pas.

Partager cet article