Déjà 16 ans pour la Coopérative jeunesse de service

Déjà 16 ans pour la Coopérative jeunesse de service
L’équipe de la CJS TOTEM. Il est possible de rejoindre la CJS TOTEM pour lui confier un contrat au 418-276-7790.

COMMUNAUTÉ. La Coopérative jeunesse de service (CJS) de Saint-Eugène-d’Argentenay/Notre-Dame-de-Lorette a lancé ses activités et offre ses services à la population. Neuf jeunes s’y initieront à la réalité entrepreneuriale tout au long de l’été.

La CJS TOTEM (talentueux, organisés, travaillants, énergiques, mignons) a en effet amorcé ses opérations suite à l’ouverture officielle tenue le 5 juillet dernier, à l’occasion d’un souper communautaire organisé par les jeunes coopérants. Une quarantaine de personnes ont d’ailleurs participé.

À travers leur implication dans une CJS, les jeunes ont l’opportunité de créer leur propre travail tout en s’impliquant dans les divers aspects de la mise sur pied d’une coopérative. Ils doivent en outre faire preuve de la discipline et de la rigueur qu’exige le monde du travail.

Les neuf membres de la coopérative offrent donc leurs services à la communauté pour des menus travaux tels tonte de pelouse, jardinage, gardiennage, lave-auto, peinture et autres tâches pour lesquelles ils possèdent les compétences de base. Les jeunes sont supervisés par deux animatrices dans leurs démarches.

À Saint-Eugène-d’Argentenay et Notre-Dame-de-Lorette, une CJS est active depuis 1999. Cette année, Sabrina Rivard, Pascale Mercier, Megane Tremblay, Océanne et Isaac Lachance, Alexis et Justine Paquet, Laurie Lemieux et Gabriel Voyer offrent leurs services, et ce, sous la supervision de Noémie Prévost-Delaunière et Sarah Zrig-Gauthier.

Partager cet article