De record en record à la Chocolaterie des Pères Trappistes

De record en record à la Chocolaterie des Pères Trappistes
(Photo : Courtoisie)

AGROALIMENTAIRE. Les efforts déployés ces dernières années par la Chocolaterie des Pères Trappistes pour se positionner comme destination touristique ont porté fruit. L’entreprise a connu une année record sur plusieurs plans.

Au cours de l’été 2016, la Chocolaterie des Pères Trappistes a accueilli quelque 12 575 visiteurs à ses installations situées à proximité du monastère des Trappistes de Mistassini, à Dolbeau-Mistassini.

Il s’agit là d’une augmentation de 25% par rapport à l’année précédente, qui elle-même avait été une année de croissance marquée au chapitre touristique pour l’entreprise. En fait, depuis 2013, le nombre de visiteurs qui ont franchi les portes du commerce a été multiplié par quatre.

Ce succès, la Chocolaterie tente de le faire rejaillir sur l’ensemble de la MRC. En effet, tous les employés de la boutique ont reçu une formation en tourisme afin de bien les préparer à fournir des renseignements aux visiteurs sur les principaux attraits offerts localement. 

Record de production

Les succès de la Chocolaterie des Pères Trappistes ne se limitent pas qu’au plan touristique, puisque la production a atteint elle aussi un niveau record.

« Nos investissements en équipements portent leurs fruits, notre capacité de production de bleuets enrobés de chocolat a plus que doublé », précise d’ailleurs le directeur général de la Chocolaterie, Dominique Genest.

L’équipe de production a ainsi produit quelque 45 000 boîtes de plus que l’an dernier dans les différents formats disponibles.

En ce qui regarde la boîte de bleuets enrobés de chocolat de 200g, c’est un record de 110 000 boîtes vendues qui a été établi cette année, soit 10 000 de plus qu’en 2015.

Partager cet article