Complexe Aquagym : quelques craintes entourant la fermeture de la rue des Érables

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Complexe Aquagym : quelques craintes entourant la fermeture de la rue des Érables
Ce tronçon de la rue des Érables sera entièrement éliminé dans le cadre de la construction du Complexe Aquagym. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La fermeture permanente de la rue des Érables entre les 3e et 4e avenues prévue dans le cadre du projet de Complexe Aquagym aura-t-elle des impacts notables sur la fluidité de la circulation? C’est la question qui est ressortie lors de l’assemblée de consultation publique tenue la semaine dernière.

Quelques citoyens ont en effet soulevé cet enjeu, craignant que le blocage de cette artère ne vienne créer des problèmes à d’autres endroits sur le réseau routier municipal.

Le projet de construction du Complexe Aquagym, dont les premiers travaux devraient s’amorcer bientôt, prévoit que toute la partie de la rue des Érables située à l’arrière de l’hôtel de ville sera fermée pour être transformée en espace vert et en stationnement, ce qui rendra l’endroit plus sécuritaire pour les piétons.

En fait, cette décision était inévitable, a fait valoir le directeur général de la Ville de Dolbeau-Mistassini, Frédéric Lemieux, puisqu’il était impossible d’implanter un édifice de cette taille à cet endroit sans empiéter sur la voie de circulation.

Sa fermeture aura cependant un impact positif en réorientant du trafic lourd en dehors des quartiers résidentiels situés à proximité.

Plus qu’une piscine

Pour le maire de Dolbeau-Mistassini, le projet de Complexe Aquagym représente une opportunité majeure d’améliorer le centre-ville du secteur Dolbeau.

« Ce n’est pas juste un projet de piscine et de gymnase, c’est un véritable projet de revitalisation urbaine pour le secteur centre-ville », croit-il.

La création d’ilots de verdure, de sentiers de marche et le réaménagement complet du stationnement de l’aréna et de l’hôtel de ville devraient améliorer grandement l’aspect visuel du site. En prime, on y gagnera près d’une cinquantaine de cases de stationnement.

Un plan de l’aménagement entourant le futur Complexe Aquagym. Celui-ci pourrait toutefois être modifié en cours de route. (Photo courtoisie)

Deux phases

La construction du Complexe Aquagym se déroulera en deux phases. La première, prévue pour 2019, comprendra l’aménagement d’un accès au chantier, la démolition du gymnase actuel, la décontamination du sol, la construction du complexe et les travaux civils à l’arrière de l’hôtel de ville.

La phase II, qui aura cours en 2020, prévoit la démolition de l’actuelle piscine, l’aménagement du nouveau stationnement, l’aménagement paysager et la finition intérieure du complexe.

Les nouvelles installations devraient être prêtes en janvier 2021. Une seule session de piscine, soit celle de l’automne 2020, sera annulée pendant les travaux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des