Bolides téléguidés : Une piste pour regrouper les amateurs

Serge Tremblay
Bolides téléguidés : Une piste pour regrouper les amateurs
Passionné de bolides téléguidés, Vincent Guénard a créé une piste pour rassembler les amateurs dans un endroit qui permet de s’amuser sans déranger qui que ce soit. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Les amateurs de bolides téléguidés ont maintenant un point de rendez-vous tout désigné pour s’amuser sans déranger qui que ce soit à Dolbeau-Mistassini. Passionné de ce loisir, Vincent Guénard a aménagé une piste dans un boisé situé près de chez lui.

« Il n’y avait pas vraiment d’endroit pour s’amuser avec nos bolides. Faire cela dans les ruelles, c’est un peu dérangeant pour les gens avec le bruit. Il y a toujours des pics de sable, mais c’est souvent plein de traces de VTT et ce n’est pas idéal. Quand j’ai vu cet endroit, je me suis dit que ça faisait bien l’affaire », résume Vincent Guénard.

Dans un secteur boisé situé à l’arrière de la rue des Cormiers, le jeune homme a préparé une petite piste. Il a transporté du sable pour créer des sauts qui permettent aux bolides de s’élancer dans les airs. Des aulnes ont été coupés afin d’offrir un point de vue sur l’ensemble du parcours, mais les arbres n’ont pas été touchés.

Autorisation

Vincent Guénard l’avoue d’emblée, il n’a pas obtenu d’autorisations pour aménager cette piste. Le boisé en question est propriété de Produits forestiers Résolu, mais est déjà sillonné de sentiers de VTT.

Le jeune homme espère qu’on ne lui interdira pas d’y pratiquer cette activité et est prêt à courir le risque de le faire savoir publiquement pour attirer d’autres amateurs.

« Ici, on ne dérange personne et on a de quoi s’amuser. Ça commence à se savoir au bouche-à-oreille et il nous est arrivé d’être une dizaine sur place. J’espère que d’autres amateurs se joindront à nous, que l’on puisse partager notre passion, se donner des trucs et se faire de nouvelles connaissances! »

Passion

Vicent Guénard ne s’en cache pas, il est devenu un mordu du hobby. Son père lui avait transmis la piqûre lorsqu’il était plus jeune grâce à une revue qui offrait une pièce pour monter un bolide lors de chaque parution. Ensemble, ils avaient lentement, mais sûrement, monté le véhicule.

« Je repensais assez régulièrement à ce bolide, sans vraiment avoir le temps de m’y attarder. Avec la pandémie, j’ai eu beaucoup de temps et je me suis replongé là-dedans et c’est vraiment devenu une passion. »

Modifier ses bolides, essayer de nouvelles pièces, se documenter sur les dernières tendances, Vincent Guénard fait tout ça.

« J’adore modifier mes bolides, interchanger des pièces et faire des essais. J’ai appris par moi-même en y consacrant du temps et aussi en regardant ce que les autres font. J’écoute beaucoup de vidéos sur YouTube sur le sujet pour apprendre, ma copine est pas mal tannée! », dit-il en riant.

Les intéressés sont invités à se présenter sur les lieux avec leurs bolides. On peut aussi joindre la communauté via la page Facebook RC crawler Lac St-Jean.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *