Bleuets:Le SPBQ invite les cueilleurs à aller en forêt

Bleuets:Le SPBQ invite les cueilleurs à aller en forêt
Les bleuets frais seront sur les étagères des épiceries et des marchés à compter de la mi-août. 

MI-AOÛT.Alors que la cueillette de bleuet en bleuetière au Saguenay-Lac-Saint-Jean s’annonce difficile en raison de l’hiver froid et du fiable couvert de neige, le Syndicat des producteurs de bleuets du Québec (SPBQ), invite les cueilleurs à se rendre en forêt alors que la récolte s’annonce abondante.

Le directeur général du SPBQ, M. Gervais Laprise précise : « Le Québec est la principale province productrice de bleuets sauvages avec 40 % de la production canadienne. Cette année, nous encourageons la cueillette en forêt qui s’avère excellente et qui permettra de pallier à une récolte qui s’annonce plus faible en bleuetière ». M. Laprise rappelle que la vente de bleuets frais sur les étagères des épiceries et marchés du Québec débutera à la mi-août, alors que les premiers arrivages seront disponibles.

Pour favoriser la cueillette en forêt, le SPBQ publie les sites les plus accessibles et où la production s’annonce la meilleure. On peut consulter ces cartes et sites en se rendant sur le site internet du SPBQ au www.perlebleue.ca.

L’industrie du bleuet au Québec, c’est 400 producteurs en bleuetière, une dizaine de transformateurs avec quelque 1000 personnes qui y travaillent à temps plein. Le bleuet sauvage constitue la plus importante culture fruitière du Canada occupant plus de 50 % de toutes les superficies de culture de fruit. —J.S.

Partager cet article