Alain Tremblay devient le 2e candidat dans la course à la mairie de Saint-Thomas-Didyme

Serge Tremblay
Alain Tremblay devient le 2e candidat dans la course à la mairie de Saint-Thomas-Didyme
Alain Tremblay tentera de se faire élire à la mairie de Saint-Thomas-Didyme. (Photo : courtoisie – municipalité de Saint-Thomas-Didyme)

Après le long règne ininterrompu du maire Denis Tremblay, les citoyens de Saint-Thomas-Didyme auront l’opportunité de se prononcer lors d’une élection à la mairie. Le conseiller municipal Alain Tremblay devient le second candidat dans la course.

Retraité de la scierie de la localité, où il a œuvré pendant 42 ans, Alain Tremblay termine actuellement son premier mandat comme conseiller municipal. Il a également une longue expérience comme militant syndical, lui qui a été président de son syndicat pendant 32 ans.

« La politique m’a toujours passionné et comme je suis retraité, j’ai du temps à y consacrer. J’ai une bonne santé, j’ai la passion et j’ai le goût de m’impliquer à un niveau supérieur pour Saint-Thomas-Didyme », fait valoir le candidat à la mairie.

Alain Tremblay entend faire campagne en mettant de l’avant l’importance de la transparence dans les décisions, la collaboration avec les citoyens, l’optimisation des services offerts à la population ainsi que la gestion rigoureuse des deniers publics.

Villégiature

Il souhaite également insister sur le positionnement stratégique de Saint-Thomas-Didyme sur le plan de la villégiature dans la MRC de Maria-Chapdelaine.

« Il fut un temps où l’usine représentait la principale source de taxation, mais les secteurs de villégiature se sont développés et sont devenus une part importante de la valeur foncière. Nous avons la chance d’avoir plusieurs lacs et notre défi est de donner accès au territoire et aux secteurs propices à la villégiature, entre autres en développant des routes d’accès. »

Ancien travailleur de la scierie, Alain Tremblay se dit aussi sensible à l’avenir de l’usine locale. Si les signaux semblent actuellement bons, il convient de demeurer vigilant, dit-il. Il fait d’ailleurs du maintien des emplois dans la municipalité l’une de ses priorités.

Alain Tremblay est le second candidat à se lancer dans la course à la mairie de Saint-Thomas-Didyme. La conseillère Sylvie Coulombe a elle aussi fait le saut afin de succéder au maire Denis Tremblay.

Partager cet article