Sécurité en milieu éloigné : 87 points d’évacuation implantés en forêt

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Sécurité en milieu éloigné : 87 points d’évacuation implantés en forêt
(Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Les MRC du Domaine-du-Roy et de Maria-Chapdelaine ont finalisé, ces dernières semaines, l’implantation de quelque 87 points de rassemblement clairement identifiés et géoréférencés en forêt. Une façon de faciliter le travail des services d’urgence en cas de sauvetage.

En tout, 45 points ont été identifiés dans Maria-Chapdelaine et 42 dans Domaine-du-Roy. Ces points d’évacuation sont munis d’une affiche rouge facile à repérer et d’un numéro qui permet aux services d’urgence de connaître rapidement l’endroit ainsi que le chemin exact pour s’y rendre.

Un exemple des affiches.

Les villégiateurs sont invités à prendre connaissance des différents points qui se rapportent à leur territoire et ainsi être prêt en cas d’un pépin.

Une somme de 50 000 $ a été investie, via un programme du gouvernement du Québec, afin de développer ce réseau de points d’évacuation ainsi que l’affichage. Tous les points seront également géoréférencés dans le système utilisé par le ministère de la Sécurité publique.

« Les activités récréotouristiques représentent un volet important chez nous que l’on veut continuer de développer. Il était légitime de mettre en place en système de points d’évacuation, car avec tous les chemins et lacs innommés, c’est extrêmement difficile pour les services d’urgence de s’y retrouver », a souligné le préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine, Luc Simard.

« Ce projet est un bel exemple de solidarité entre nos deux MRC qui améliore la sécurité de nos gens en forêt », a pour sa part ajouté Lucien Boivin, préfet de la MRC du Domaine-du-Roy.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des