27 nouveaux terrains au camping Vauvert

Serge Tremblay
27 nouveaux terrains au camping Vauvert
Le camping Vauvert dispose actuellement de 78 terrains trois services, auquel on désire en ajouter 27 autres. (Photo : Archives)

Dolbeau-Mistassini souhaite capitaliser sur un intérêt croissant envers le camping en ajoutant 27 nouveaux terrains de trois services au camping de Vauvert. Un investissement de 630 000 $ qui devrait se rentabiliser de lui-même.

Le camping Vauvert avait été conçu dès le départ pour accueillir un éventuel développement de terrains additionnels. L’ajout de 27 terrains trois services portera la capacité d’accueil du site à 105 terrains trois services et 20 terrains rustiques d’un service.

« Nous sommes dans un contexte où nous avons une courbe d’achalandage en croissance depuis trois ans au camping de Vauvert. Dans son plan de développement, le camping disposait d’une trentaine de terrains additionnels en vue d’une phase d’agrandissement ultérieure. On pense que c’est le temps de le faire », affirme Jeannot Tremblay, directeur général chez Tourisme Dolbeau-Mistassini, qui chapeaute les campings municipaux.

Dès cet hiver, on entend préparer les plans d’aménagement et démontrer, chiffres à l’appui, que le camping Vauvert a tout ce qu’il faut pour continuer de rayonner sur le plan régional et même au-delà.

« On est capable de rentabiliser cet investissement en l’amortissant sur cinq ans, mais avec les données dont on dispose, on pense pouvoir se qualifier pour des programmes de financement qui feront en sorte que l’on n’aura pas à utiliser uniquement nos propres enveloppes internes. »

2020 été exceptionnel

La saison estivale 2020, en raison de la pandémie qui a mis un frein aux voyages à l’étranger, a entraîné une explosion de l’achalandage dans les campings. Tourisme Dolbeau-Mistassini se garde bien, cependant, de tirer des conclusions sur la seule base de cette année afin de justifier l’investissement.

« L’année 2020 a été exceptionnelle, mais c’était un cas particulier. C’est pour cette raison que l’on se base plutôt sur la croissance que l’on a eue ces trois dernières années. C’est le moment de profiter du fait que l’on a connu une superbe saison pour investir nos profits au bon endroit. »

Dolbeau-Mistassini a inscrit cet investissement à son budget 2021 et on estime avoir toutes les ressources professionnelles à l’interne afin de faire avancer ce dossier.

« La Ville a démontré sa volonté d’investir davantage dans le développement touristique. Maintenant, la balle est dans la cour de Tourisme Dolbeau-Mistassini et c’est à nous de livrer la marchandise. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires