1 500 000 heures de travail sans blessure enregistrable!

Photo de Yohann Harvey Simard
Par Yohann Harvey Simard
1 500 000 heures de travail sans blessure enregistrable!
La scierie St-Thomas de Résolu souligne l’atteinte de 1 500 000 heures de travail sans blessure enregistrable. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

St-Thomas-Didyme – 1 500 000, c’est le nombre d’heures de travail qui s’est écoulé sans qu’il n’y ait de blessure enregistrable à l’usine Résolu de St-Thomas-Didyme.

Pour souligner l’atteinte de ce  jalon important en matière de santé-sécurité, un chèque de 15 000$ a d’ailleurs été remis aux employés.

Ces derniers ont ensuite décidé de redistribuer la somme à quatre organismes de la région, soit la Fondation Sur la pointe des pieds, Le Havre du Lac St-Jean; La Maison Colombe-Veilleux ainsi que Le Comité de relance économique de St-Thomas-Didyme. Chacun d’eux recevront ainsi un montant 3 750$.

« Alors que nous émergeons peu à peu d’une période difficile de notre histoire collective, la pandémie nous rappelle que la pérennité des activités des organismes qui aident les collectivités où nous sommes actifs peut se retrouver soudainement menacée. Je suis d’autant plus fier de constater que l’engagement de nos équipes à faire de nos lieux de travail des endroits sécuritaires puissent contribuer à soutenir la mission de ces organismes », a mentionné Rémi G. Lalonde, président et chef de la direction de Résolu.

Rappelons que grâce à leur performance exemplaire en matière de sécurité, les établissements de la région du Saguenay Lac St-Jean ont versé plus de 850 000 $ depuis 2010 à des organismes communautaires et de bienfaisance.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires