Lien intégrateur : les 240 km de sentiers prêts à accueillir les motoneigistes

Lien intégrateur : les 240 km de sentiers prêts à accueillir les motoneigistes

Le lien intégrateur propose un vaste sentier de motoneige

Après plusieurs années de planification et de travaux sur le terrain, le lien intégrateur de la MRC de Maria-Chapdelaine, un vaste sentier de motoneige et de quad, est prêt pour un premier hiver d’opération.

Ce sont ainsi près de 240 km de sentiers qui seront mis à la disposition des amateurs de motoneige, dès l’hiver à venir. Il sera ainsi possible de traverser l’ensemble du territoire de la MRC, incluant les grandes rivières, été comme hiver.

Puisque la mise en place du lien intégrateur vient augmenter, de façon substantielle, les superficies de sentier à entretenir, la MRC de Maria-Chapdelaine s’impliquera, de concert avec les clubs de motoneigistes locaux, pour y arriver.

«Les clubs de motoneiges sont prêts à s’impliquer. Nous, on va subventionner l’acquisition d’une surfaceuse et eux mettront un chauffeur à l’intérieur», a expliqué le préfet Jean-Pierre Boivin.

La MRC réalisera ainsi un investissement d’environ 200 000 $, pour permettre l’achat d’une surfaceuse qui répond aux besoins du lien intégrateur.

Puisque le sentier est parsemé de passerelles, pour traverser les principales rivières du territoire, une machine répondant à des critères spécifiques, notamment en termes de poids, était nécessaire.

Tourisme

Avec le lien intégrateur maintenant accessible, on s’attend à ce que la MRC puisse toucher une plus grande part du tourisme à motoneige.

«Le trop-plein du côté des Monts-Valin va déborder chez nous, c’est certain», affirme d’ailleurs le préfet.

Celui-ci ajoute que l’aménagement du lien intégrateur constituait une première phase de développement et que l’on travaillera éventuellement à la mise en place d’une offre d’excursions vers le Nord, avec des promoteurs privés.

À plus court terme, plusieurs municipalités du territoire travaillent également leur propre projet de raccordement au lien intégrateur, pour profiter de l’achalandage créé par les motoneigistes.