Sections

Incendie du dépanneur Chez Tremblay : « Un coup dur pour notre municipalité »


Publié le 4 juillet 2017

Incendie au dépanneur Chez Tremblay.

©TC Media - Serge Tremblay

FAITS DIVERS. L’incendie qui a ravagé le dépanneur Chez Tremblay, en plein cœur de la municipalité de Saint-Eugène-d’Argentenay, est un choc pour la petite localité, qui tenait à son service de proximité.

« C’est un coup dur pour notre municipalité, c’est un service important. Surtout que c’est un commerce qui allait bien », a laissé tomber le maire Michel Villeneuve, venu assister, comme de nombreux citoyens, à l’intervention des pompiers pendant que les flammes dévoraient l’édifice.

Le dépanneur Chez Tremblay est le seul commerce alimentaire de la municipalité ainsi que la seule station-service pour l’essence. « J’espère qu’ils avaient de bonnes assurances et qu’ils pourront reconstruire », a souligné le maire.

Les pompiers ont été appelés à 15h15 et l’embrasement était déjà généralisé à leur arrivée sur les lieux. Les édifices voisins ont été évacués par mesure préventive, mais les pompiers ont réussi à circonscrire le brasier à l’immeuble. Personne n’a été blessé.

Les pompiers ont été appelés à intervenir vers 15h15.

©TC Media - Serge Tremblay

Selon ce qu’il a été possible d’apprendre sur place, l’inventaire de l’épicerie-dépanneur comprenait des bonbonnes de propane, mais celles-ci n’ont pas posé de problèmes. Tout près, un réservoir de 15 000 litres d’essence a aussi suscité quelques inquiétudes, mais la valve de sécurité était activée.

Une équipe d’Hydro-Québec a également été appelée sur les lieux puisqu’une ligne haute tension était située dans le périmètre.

Au moment d’écrire ces lignes, vers 17h, l’intervention se poursuivait, mais l’incendie était maîtrisé. La voie de circulation, qui donne accès à Notre-Dame-de-Lorette ainsi qu’à la ZEC Rivière-aux-Rats, demeurait bloquée. On prévoyait débuter une circulation en alternance sous peu.

Une enquête sera menée afin de déterminer l’origine du brasier.

Les pompiers en action.

©TC Media - Serge Tremblay