Marc Lavertu se commet dans le roman jeunesse

«La Confrérie de l’île Ronde »

Jules Simard jules.simard@tc.tc
Publié le 9 août 2013
Auteur d’un roman jeunesse, Marc Lavertu vient de publier « La Confrérie de l’île Ronde ».
Courtoisie

Né à Chibougamau, résident de l’Estrie et fils d’un couple originaire de Notre-Dame-de-Lorette maintenant résidant de Saint-Thomas-Didyme, l’ex-journaliste Marc Lavertu revient à son amour de l’écriture en publiant un premier roman jeunesse : « La Confrérie de l’île Ronde ».

Publié chez Plume et Sarcelle Éditions, le roman a été écrit au printemps 2012, mais c’est à compter de janvier dernier que le travail ayant conduit à sa publication a véritablement commencé. « Il s’agit de mon premier roman après que je me suis remis à l’écriture en 2010. La littérature jeunesse représente un médium qui m’est inspiré par mes enfants alors qu’ils sont mon premier public lecteur » confie Marc Lavertu, qui a remporté en 2011 un concours littéraire avec un conte d’enfant.

Technicien interprète à la Commission scolaire des Sommets, Marc Lavertu a pris goût à l’écriture après avoir travaillé comme journaliste à la station radio de Chibougamau. Il déménagera dans les Cantons de l'Est en 1994 pour travailler dans le domaine des communications, mais cette fois-ci en télévision. « C’est en voulant me trouver une activité en dehors de mon travail actuel que je me suis remis à l’.écriture » déclare l’auteur d’un roman qui met en scène deux jeunes adolescents à un camp de vacances.

La Confrérie

C’est en enquêtant sur le Web que Rose et Éric en viendront à s’intéresser à la Confrérie de l’île Ronde. Leur séjour au Camp de l’île Ronde les amènera à faire des rapprochements entre le camp et la confrérie. Une aventure qui amènera les jeunes à prendre part à une ouverture sur un monde fantastique.

Ne voulant pas être en reste avec les membres de sa famille et ses connaissances dans le milieu de la MRC de Maria-Chapdelaine. Marc Lavertu s’est assuré que son roman soit disponible rapidement dans les librairies de la région. On peut ainsi le retrouver à la Librairie Centrale de Dolbeau-Mistassini. —J.S.