Sections

Le Parc régional des Grandes Rivières du lac Saint-Jean a son point d'accueil


Publié le 18 juin 2017

L’extérieur de l’immeuble bénéficiera d’un affichage adéquat pour identifier le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean.

©TC Media - Serge Tremblay

TOURISME. La saison estivale 2017 marque un jalon important pour le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean avec l’implantation d’une maison d’accueil qui permettra d’informer les visiteurs et la population sur ce que le Parc a à offrir.

Cette maison d’accueil est située dans l’ancien kiosque touristique du parc de la Pointe-des-Pères, à Dolbeau-Mistassini. Sa situation en bordure de la Véloroute des Bleuets et de la route régionale en faisait un emplacement de choix, d’autant plus que la Pointe-des-Pères fait partie du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean.

« Ce sera le point d’ancrage central du parc. Ces dernières années, il y a eu beaucoup d’investissements en infrastructures et maintenant, on a un endroit tout désigné pour informer les visiteurs sur ce qu’on offre », mentionne le directeur général du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean, Dominique Gobeil.

Les visiteurs pourront y trouver de l’information pertinente sur l’ensemble des secteurs qui composent le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean. Il sera possible d’en apprendre plus sur les activités de plein air qu’on y retrouve, de même que sur ce qui y est offert par des partenaires comme Québec Raft ou Aventuraid, par exemple.

« On y fera la promotion de nos rivières, des différents secteurs du Parc régional et de la réalité géospatiale de notre MRC et de ses grands espaces. Le visiteur doit pouvoir comprendre les distances à parcourir et pouvoir le faire dans un contexte sécuritaire », précise Dominique Gobeil.

La création de ce point d’accueil permet l’embauche d’une ressource à temps, deux emplois à temps partiel et un emploi étudiant. Il sera possible d’y accéder 7 jours sur 7 de 10h à 18h pendant la saison estivale.

« Nous avons une entente avec la Ville de Dolbeau-Mistassini pour opérer pendant la saison estivale seulement. Pour l’instant, il n’y aura pas d’opération en hiver, mais peut-être que ce sera envisagé sur le long terme, quand nous aurons une offre en conséquence », explique le maire de Normandin et président du conseil d’administration du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean, Mario Fortin.

Lors du passage du Nouvelles Hebdo, on était à terminer l’aménagement intérieur aux couleurs du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean.

©TC Media - Serge Tremblay

Pas un kiosque touristique

Si le point d’accueil du Parc régional a une vocation touristique en soit, il ne s’agit toutefois pas d’un kiosque d’information touristique. Mario Fortin est clair à cet effet, on ne viendra en aucun temps suppléer au rôle du kiosque situé dans les Halles du bleuet, tout juste de l’autre côté du boulevard des Pères.

Les visiteurs qui désirent obtenir des informations qui sortent du cadre du Parc régional des Grandes-Rivières seront invités à se rendre aux Halles du bleuet.

Tous les secteurs du parc sont représentés à l’intérieur.

©TC Media - Serge Tremblay