Cinq vins à ne pas manquer cet été


Publié le 16 juin 2017

Les vins suggérés varient de 13 à 23$.

©Photo: Depositphotos.com – Boarding2Now

SAISON ESTIVALE. Le porte-parole du Festival des Vins de Saguenay, Philippe Lapeyrie, était de passage dans la région la semaine dernière pour annoncer la 11e édition de l’événement. TC Media l’a rencontré pour le questionner sur ses recommandations de vins pour l’été. 

Du côté des vins blancs, la suggestion du sommelier s’arrête sur La Gascogne d’Alain Brumont, disponible au coût variant entre 13 et 14$. « C’est un vin estival et facile, parfait pour les terrasses et qui est vraiment délicieux », souligne M. Lapeyrie.

« Un vin qui ressemble au Saguenay? Je crois que j’opterais pour un vin mousseux parce que c’est festif », souligne-t-il en riant. Ce dernier a eu un coup de cœur pour la cuvée Bisol, un produit italien disponible entre 22 et 23$. « Quand on entend le pop du bouchon d’une bouteille de mousseux, ça nous met tout de suite le sourire aux lèvres. »

Pour ce qui est des vins rosés, son choix s’arrête sur Le Champs de Florence du Domaine du Ridge. « Il pourrait se comparer à bien des rosés faits en France, mais il est produit ici, dans les Cantons de l’Est », souligne-t-il en mentionnant qu’il est en vente entre 14 et 15$.

Du côté des vins rouges, Philippe Lapeyrie recommande Le Gamay de Louis Latour. « Il est léger. C’est parfait pour un pique-nique dans un parc ou pour accompagner des charcuteries et des fromages, comme ceux que vous avez au Saguenay-Lac-Saint-Jean », explique-t-il. Ce produit français est disponible aux environs de 18$.

Pour les amateurs de vins plus corsés, le sommelier termine ses suggestions avec un Cabernet-Sauvignon signé Joel Gott, vendu au coût de 23$. « Un petit bijou. C’est parfait pour des côtes levées, des viandes de bois, sans être trop lourd », termine-t-il.