Sections

Le chef de la direction de Rio Tinto en visite dans la région


Publié le 14 juin 2017

Jean-Sébastien Jacques, chef de la direction chez Rio Tinto.

©Photo: TC Media – Audrey-Anne Maltais

ALUMINIUM. Une douzaine de membres du conseil d'administration de Rio Tinto, accompagnée du chef de la direction de Rio Tinto, Jean-Sébastien Jacques, sont dans la région pour quelques jours.

Tous les ans ou les deux ans, le conseil d'administration se rassemble dans une des villes où l'on retrouve des actifs du groupe. Cette année, c'est au Saguenay-Lac-Saint-Jean que la rencontre a lieu.

Cela témoigne bien de l'importance des différents sites régionaux de Rio Tinto, selon Xuân-Lan Vu, porte-parole de la multinationale dans la région.

Le chef de la direction en a également profité pour se rendre au Complexe Jonquière afin de remettre le prix « Ground Breakers ». Il s'agit d'un prix mondial pour la sécurité. Ainsi, le complexe s'est démarqué au niveau mondial.

« C'est absolument super, ça montre la qualité de nos équipes et la qualité du travail que les gens font ici », a précisé M. Jacques.

Marché difficile

« J'ai l'opportunité d'amener le conseil d'administration du groupe, pour les trois prochains jours, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, pour qu'ils voient les actifs de la région qui sont de classe mondiale », a d'emblée souligné Jean-Sébastien Jacques.

Ce dernier a affirmé que Rio Tinto a l'intention de continuer à développer les actifs de la région à moyen et long terme. Au niveau du court terme, on ne parle pas d'investissements ou de développement étant donné que les conditions du marché de l'aluminium sont difficiles.

« Est-ce qu'on va investir dans le moyen et long terme? La réponse est absolument, mais dans le court terme c'est vraiment difficile. Ce qui est important se veut de maintenir la compétitivité de nos actifs, en termes de baisse de coûts et de qualité de produits. Quand on aura l'opportunité d'investir et de développer encore plus l'activité, nous le ferons », a mentionné M. Jacques.

Au cœur de la stratégie de Rio Tinto

Le chef de la direction a voulu rassuré la population sur la rumeur selon laquelle Rio Tinto voulait vendre ses actifs dans la région.

« Je peux vous dire aujourd'hui que la réponse est non. Ces actifs sont dans le portefeuille de Rio Tinto et nous avons clairement l'intention de les développer dans les années ou les dizaines d'années à venir. »

M. Jacques a ajouté que la multinationale est dans la région depuis 100 ans et que l'aluminium demeure au cœur de la stratégie de Rio Tinto.

« Oui les conditions du marché sont difficiles en ce moment, mais il est clair dans nos esprits que nous regardons toutes les options non seulement pour maintenir, mais pour développer et renforcer nos activités », a-t-il soutenu.

Le message que le chef de la direction voulait passer est que Rio Tinto continuera de développer ses actifs, mais seulement lorsque le « timing » sera bon.

Mentionnons que Jean-Sébastien Jacques rencontrera le premier ministre Philippe Couillard, ainsi que la ministre de l'Économie, Dominique Anglade.