128 élèves plantent 250 arbustes au ruisseau Clair

Rg 10 Normandin

Jules Simard jules.simard@tc.tc
Publié le 13 juin 2016
Les élèves du primaire de trois écoles du secteur GEANT ont participé à une activité de plantation d’arbustes à Normandin et Albanel au cours de la semaine dernière
Photo Gracieuseté - Louis Mailloux

AMÉNAGEMENT BERGES.Dans le cadre d’une activité de formation sur les efforts du milieu agricole pour conserver et maintenir des bandes riveraines de qualité, 128 élèves de 5e et 6e année des écoles Ste-Marie de Normandin, Ste-Lucie d’Albanel et Jean XXIII de St-Thomas-Didyme ont participé à une activité de plantation d’arbres et d’arbustes en bordure du ruisseau Clair dans le Rang 10 à Normandin.

Le biologiste et chargé de projet au Comité de bassin versant de la rivière Ticouapé (CBVRT), Louis Mailloux, souligne que cette activités fait suite à des rencontres de formation théoriques conduites auprès de six classes des écoles mentionnées plus haut. « Les classes ont d’abord été rencontrées et sensibilisées aux aménagements réalisés par les producteurs agricoles de Normandin et d’Albanel pour améliorer la qualité de l’eau et favoriser la biodiversité en milieu agricole. Les élèves ont ensuite été invités à participer à ce projet en plantant des arbustes sur plus de 400 mètres de rives le long du ruisseau Clair », a précisé Louis Mailloux.

Pour réaliser ce projet le CBVRT a pu compter sur la participation financière de la Fondation de la faune du Québec, de l’OBV Lac-Saint-Jean, du ministère du Développement durable et de l’Environnement, de la MRC de Maria-Chapdelaine et de la Caisse Desjardins des Plaines boréales. L’aménagement de bandes riveraines le long des cours d’eau en milieu agricole contribue à maintenir la qualité de l’eau dans les rivières et ruisseaux qui coulent sur les terres agricoles.—J.S.